24 février, 2020


Lundi
La Grande Bellezza, où le film préféré d'un copain

Mardi
Se perdre dans les rues de Séville

Mercredi
Pense-bête urbain

Jeudi
Acheter ses légumes à la Rendija

Vendredi
En route vers de nouvelles aventures

Samedi
Retrouvailles et Carnaval

Dimanche
Bain de soleil et chasse aux coquillages



L'art et la manière de revenir sans un bruit après un an d'absence. 

Je pense qu'il faut juste se résoudre à l'idée que cet endroit de l'internet ne sera jamais mis à jour régulièrement.



08 février, 2019



Chère Thessalonique,

Nous ne nous connaissons pas encore très bien, j'écris peut être ces quelques mots comme une forme d'introduction ou pour garder une trace de mes émotions tant qu'elles sont encore fraîches je ne sais pas trop. Une chose dont je suis sûre cependant, c'est que j'avais très hâte de te rencontrer. 

Je n'ai pas encore eu le temps d'explorer tous tes recoins mais le peu que j'ai vu jusqu'à présent me fascine. Tu es différente. Quand on te regarde on peut observer de nombreuses architectures qui se mêlent et s'entremêlent pour former un patchwork de couleurs et de formes tout à fait fascinant. Je me questionne sur ton histoire, ton passé. 

Je veux te confier un secret. Pour l'instant c'est surtout tes habitants qui m'ont charmé. Ils sont tellement accueillant! Ce matin, sans aucune autre raison qu'une profonde bienveillance je me suis vue offerte une brioche par la mère de l'agent immobilier par lequel je suis passée pour trouver mon logement (qui est très chouette d'ailleurs). J'étais très touchée. Je crois que je reconnais dans tes habitants la générosité orientale avec laquelle j'ai grandi. Quelque part, ça me rassure. 

Je ne t'ai rencontrée que depuis une journée et je brûle déjà de goûter, de sentir, et de parcourir ce morceau de vie que nous allons partager ensemble. C'est peut être un peu tôt encore pour en être absolument certaine mais je crois qu'on va bien s'entendre.


J'attends avec impatience toutes les aventures que nous allons vivre,

Charlie. 
27 janvier, 2019


Il y a quelque temps j'avais partagé un post instagram vous racontant comment, par défi, j'avais arrêté d'acheter des vêtements de fast fashion. Je voulais revenir dessus sur le blog pour pouvoir m'expliquer un peu mieux et mettre en mots mes dernières prises de conscience écologique.

Tout d'abord, je pense utile de revenir un peu en arrière. Je viens d'une famille sensibilisé à la cause écologique. Ma mère a toujours cuisiné local et bio, et m'a trainé à tous les festivals de la courge ou autre de la région. Elle a aussi été d'une compréhension infinie quant à 14 ans j'ai décidé d'arrêter de manger de la viande et elle m'a simplement ramener une tonne de prospectus et autre à lire parce que "si tu veux être végétarienne, fait le bien." 

J'ai donc toujours été en contact avec le milieu écolo, arrêter l'eau quand je me brossais les dents, prenait les transports en commun et tous les autres petits gestes du quotidien. J'étais au top quoi, non? Je m'étais enfermé dans un schéma de penser plutôt moralisateur dans lequel j'étais déjà au sommet de ce que je pouvais faire et c'était un peu aux autres de se bouger pour la planète. 

Mais d'un autre côté, je n'achetais des vêtements que s'ils n'étaient vraiment pas chers. En quoi c'était mal? Il y a deux/trois ans j'ai décidé de recommencer à m'informer, au même moment ou j'ai décidé d'arrêter de manger du poisson. J'avais le sentiment d'être hypocrite et, plus important encore, arrêter de chercher le changement chez les autres et décider de commencer par moi: chacun à son propre chemin et je n'étais (suis) personne pour juger la manière de vivre des autres. De toute manière je n'ai aucun impact dessus, seulement sur ma vie alors autant commencer par là. 


Je me suis donc relancer dans la lecture d'articles, de livres, j'ai recommencé à visionner des documentaires et j'ai découvert les désastreuses conséquences de la fast fashion sur notre planète. Je suis très peu pédagogue alors je ne vais pas me lancer dans des explications embrouillées sur ce que c'est mais je vous invite plutôt à regarder The True Cost sur Netflix ou à regarder cette infographie qui résume tout de manière très claire. 

L'an dernier à vu fleurir énormément de constat à propos de la fast fashion et je pense que si vous passez un peu de temps sur internet il y a de très fortes chances que vous en ayez entendu parler. 

En décembre 2017 donc, ma meilleure amie m'identifie dans une vidéo sur Facebook (j'ai été absolument incapable de la retrouver je suis désolée) dans laquelle on expliquait ce qu'était la fast fashion et surtout lancer aux internautes le défi de ne rien acheter de ces enseignes en 2018. 

Un an plus tard, je suis extrêmement fière de dire qu'on a réussi. Les règles étant, que nous pouvions acheter des vêtements dans des friperies ou s'ils étaient fabriqués de manière éthique. Le défi avait beau être intimidant je pense que le faire à deux nous a permis de ne pas nous sentir seules et de nous soutenir suffisamment pour passer à travers les soldes sans sortir son portefeuille. 

Pour être honnête, j'ai surtout acheté dans des friperies, la mode éthique étant formidable sur le papier mais beaucoup trop chère pour l'étudiante que je suis toujours. Mon but cette année sera donc de me renseigner et d'essayer de consommer un peu plus dans ces enseignes (comme les sous-vêtements par exemple).

C'est donc un sans faute à un point prêt: les sous-vêtements, je serais donc très reconnaissante si vous me faisiez part de vos marques éthiques de sous-vêtements dans les commentaires! 


Je pense continuer cette démarche dans le futur et je vous tiendrais au courant si ça vous intéresse.

& vous alors c'est quoi votre rapport à la mode?


Charlie/
17 janvier, 2019



En ce mois de janvier, comme le reste de la planète, je souhaiterais faire un petit bilan de cette année et jeter un coup d'oeil aux résolutions de l'an dernier pour savoir si j'ai tenu mes engagements avec moi même.  2018 fut très compliqués. J'ai commencé l'année en perdant mon grand-père, je suis partie vivre 5 mois en Pologne, j'ai repris les études et j'ai terminé l'année en perdant mon chat. J'aurais beaucoup voyagé, rencontré beaucoup de personnes, essayé beaucoup de nouvelles choses, beaucoup ris, beaucoup pleuré. 

Cette année ne fut pas simple mais c'est rarement le cas. J'ai grandi et appris plus sur moi, sur ce que je voulais. J'espère que l'année passé vous aura aidé à vous construire et je vous souhaite que 2019 vous permettent de vous épanouir.


Moins de bla-bla peusdo deep et au tour du bilan! 
L'an dernier j'avais pris huit résolutions:

+ créer plus
+ faire rentrer le yoga et la méditation dans mon quotidien
+ reprendre le sport et en apprendre plus sur la nutrition
+ découvrir 5 nouveaux endroits
+ améliorer mon espagnol
+ lire plus de 12 livres
+ être plus présente pour ceux que j'aime
+ et enfin être moins dépendante de mon téléphone

Une nouvelle fois, je me suis laissé submergée par le quotidien et je n'ai pas créé autant que je l'aurais souhaité, je n'ai absolument pas repris le sport et mes connaissances en espagnol se réduise toujours à me trémousser sur despacito. 

Cependant, j'ai pratiqué le yoga et la méditation beaucoup plus assidûment que l'an dernier et même si je peux encore l'améliorer c'est une petite victoire. J'ai profité de mon temps à Varsovie pour voyager dans cette partie de l'Europe que je ne connaissais pas et j'ai découvert beaucoup d'endroits extrêmement chouette. J'ai pris le temps de lire, d'écrire à mes proches et je peux passer du temps sans mon téléphone, je peux encore faire de /gros/ progrès dans ce domaine mais j'ai l'impression qu'il a perdue son statut de 'doudou' ce qui est en soi un petit miracle. 


Pour 2019, j'ai essayé de me fixer des objectifs plus concret en espérant que ça me motive un peu plus donc voici mes résolutions de 2019:

1 - toujours créer plus mais avec des objectifs précis cette fois que j'ai consigné avec soin dans mon bullet journal et que je partagerais avec vous (peut être) l'an prochain

2 - lire au moins 12 livres 

3 - découvrir 10 nouveaux endroits

4 - courir 10 km et (re)trouver, enfin, mes abdos de nageuse

5 - méditer au moins tous les deux jours

6 - utiliser moins de plastique et consommer moins de produits laitiers et d'oeufs 

7 - aller voir des expositions plus souvent

8 - être B1 en espagnol (non je ne lâche rien j'ai encore espoir)

9 - savoir lire le tarot 



Vous avez pris quoi comme résolutions cette année vous?


Charlie/
09 octobre, 2018


Nous sommes en octobre et comme pour beaucoup de monde c'est ma saison préférée. C'est aussi mon mois d'anniversaire dans une petite semaine j'aurais 23 ans. Je me suis dit que pour célébrer ça, et mon intérêt en perpétuelle progression pour la sorcellerie, j'allais publier durant tout le mois d'Octobre des articles autour du thème de la sorcellerie. 

Cette semaine je vous partage donc mes 5 applications préférées witch. Alors à vos smartphone il est temps de faire de la magie. 


En première place l'application Moon:

Comme son nom l'indique, il n'y a pas trop de surprise ici, cette application nous informe sur les cycles de la lune, dans quelle phase nous sommes, dans combien de temps et la pleine lune ainsi que la nouvelle lune... Ce que j'aime beaucoup avec cette app. c'est la possibilité de pouvoir la mettre dans les widgets de l'iPhone: il suffit de swiper à gauche pour savoir où la lune se situe. 
Le petit bonus de cette app. est qu'elle envoie régulièrement des notifications avec des petits messages ... 

Résultat de recherche d'images pour "co-star app"

En deuxième position Co-Star:

Si vous vous intéressez à l'astrologie je ne peux que vous conseillez cette app. qui n'est malheureusement disponible sur l'AppStore il me semble et c'est uniquement disponible en anglais. En rentrant vos données: votre date de naissance vous avez accès à une explication complète de votre thème astrale dans chaque signe. En plus vous avez droit à un horoscope quotidien en emoji ainsi qu'une version plus détaillée qui change tous les quelques jours. Je recommande vraiment! 

En troisième PictureThis:

Si vous aussi vous êtes obsédés par toutes les plantes que vous croisez mais incapable de reconnaître quoi que ce soit cette application est aussi pour vous! Il suffit d'une photo et la base de données de l'application va vous proposer une sélection de photo et c'est à vous de choisir celle qui correspond le plus, vous aurez alors accès à une petite fiche d'identité de la plante. Très utile quand on veut en apprendre plus sur les plantes. 

Résultat de recherche d'images pour "labyrinthos academy"

En quatrième Labyrinthos:

J'ai toujours eu un intérêt pour le tarot et la divination, pas complètement séparé de l'esthétique gitane à la Esméralda (dont j'étais complètement amoureuse quand j'étais plus jeune). Seulement quand on a -aucune- base en la matière s'est compliqué de s'y plonger: il y a tellement de carte différente!! Cette application propose une leçon par jour ou on découvre cinq cartes ainsi qu'une session de "lecture" ou on doit répondre à une question liée à une carte. Les graphismes de cette app sont supers chouette ce qui n'entache rien, et en plus c'est gratuit! 

And last but not least Planètes:

Est-ce que vous vous êtes déjà retrouvé dans la situation où vous êtes dans un endroit où la vue est super dégagée, il y a très peu de pollution lumineuse, vous vous allongez dans l'herbe pour regarder les étoiles et... à part la grande ourse vous avez aucune idée du nom des constellations ou dessus de votre tête? Parce que moi oui, très souvent. Maintenant dès que j'ai la chance d'être dans de telle condition pis d'avoir une connexion (oui parce que sans internet ça marche pô) j'aime bien utiliser cette application pour trouver les constellations et leurs noms. 


Charlie/
02 octobre, 2018


Comme à chaque rentrée, c'est un nouveau départ qui s'annonce ; cette année je reprends l'université après deux ans de 'pause' (et oui déjà!) et ma mère a déménagé pendant que j'étais en Pologne donc nouvelle maison. Pas mal de changement donc pour ma petite personne et après un bon mois de retour en France, je pense avoir le recul nécessaire pour discutailler avec vous.



Le retour à la maison était un peu compliqué, comme à chaque fois où j'ai été un loin un moment. C'est des habitudes à retrouver, sa place surtout dans tes relations aux autres et dans ton environnement. Ma famille étant vraiment chouette, ils m'avaient préparé un petit nid dans lequel je pourrais me retrouver. 
Ça m'a pris quelques jours pis maintenant, je me sens bien dans cette nouvelle vi(ll)e; je suis passée devant mon ancien village il y a quelques jours, et même si j'ai eu un petit pincement au cœur en passant (on ne se refait pas quand on est extrêmement sensible.) j'arrive à laisse aller après tout, on est chez soi quand on est entouré des gens comme aime non?

Je pensais que retourner sur les bancs de l'école après deux ans de pause ça serait un peu compliqué : lever la main si vous aussi vous avez du mal à rester concentré sur le même sujet plus de 10 min...... Mais mes cours sont tellement chouettes  que je ne vois pas le temps passer (sauf pendant le cours de droit européen ahem ahem), puis je rencontre pleins de gens qui comme moi adore voyager et sont déjà parti (pour la plupart) au moins une fois à l'étranger; et c'est vraiment chouette de partager ce qu'on aime, les doutes, les retours. 

En bref nos expériences de vies avec des gens qui comprennent et qui te comprennent quand tu switch et parlent dans un franglais bien moche (so guilty of that). 


J'ai vraiment hâte de voir ceux que cette nouvelle année va m'apporter, il y a de très fortes chances que je me retrouve en Grèce dans quelques mois, mais j'en parlerais plus en détails quand tout sera confirmé.


J'espère que votre rentrée, c'est bien passé mes loups de mer,
Bon vent, 


Charlie.
22 septembre, 2018


Le temps se rafraichis.
Le soleil est plus lent. 
La nuit recommence à prendre ses aises.

Il est temps de remercier l'été et ses bienfaits et de se préparer à la douceur de l'automne.
Il est temps de prendre soin de soi, de se retrouver.

Il est temps de célébrer Mabon